2023

2023 – Semestre 2.1

Distance : environ 11,8 km Dénivelé : 254 m Durée : 2 à 3 heures **Commentaire** La randonnée commence au parking de l'église Saint-Thibault, de style néoclassique, édifiée entre 1829 et 1834. On emprunte la rue de la montée de Lenoux, puis le chemin des Perrières. Le dénivelé commence rapidement et nous emmène en sous-bois jusqu'à l'église Saint-Martin, du XIe siècle, de style roman. Le tracé emprunte un peu le chemin des moines, en grande partie en sous-bois. C'est un parcours agréable en toutes saisons, mais il est particulièrement recommandé en période chaude. Nous passons également à côté du château de Ruffey, vraisemblablement bâtit à l'emplacement d'un ancien poste romain. Attention, arrivé sur le sentier des Charmiaux, nous avons constaté que ce dernier était mal défini, les ronces avaient envahi la sente. Un GPS est recommandé pour se diriger. Après avoir repris la route, puis un chemin forestier, nous sommes passés devant le théâtre de verdure de Montceau-Ragny, de 430 places, aujourd'hui désaffecté. Il a évité d’un destin moins engageant, celui d’une décharge d’ordures ménagères, en devenant un lieu culturel et associatif. Le retour nous fait profiter du vignoble et surplomber le village de Laives. La descente sur Laives nous fait passer devant la chapelle de Lenoux, fondée en 1484.
Distance : environ 9 km - Dénivelé : 214m - Durée : 2 à 3 heures. **Commentaire** Au départ du parking du Pont latin à Mercurey, ce parcours nous invite à découvrir les richesses du terroir bourguignon. Au fil des kilomètres, nous alternons quelques chemins viticoles goudronnés des vignes et les sentiers ombragés des sous-bois. Dans les vignes, nous pouvons admirer les paysages vallonnés, les rangées de ceps et les villages pittoresques. Dans les sous-bois, nous pouvons profiter de la fraîcheur de l'ombre et du chant des oiseaux. Cette randonnée est une excellente occasion de se ressourcer en pleine nature et de découvrir les charmes de la Bourgogne.
Distance : 9 km - Dénivelé : 192m - Durée : 2 à 3 heures. **Randonnée des hameaux** Cette randonnée facile offre de belles vues panoramiques de la plaine de la Saône. Elle est accessible à toute la famille et peut être effectuée en toutes saisons. Le départ se fait du parking de la rue des Sauges devant le terrain de rugby. Le tracé commence en empruntant la rue Maurice Ravel et la première à droite en direction des vignes sur le chemin nommé La Feusse. Le chemin monte en pente douce jusqu'au hameau de Sauge, où vous pourrez profiter d'une première vue sur la plaine. Vous continuerez votre chemin en direction du hameau de Cocloye, puis de Poncey. Le chemin est bien balisé et facile à suivre. Le retour se fait par le même chemin. Les points intéressants de cette randonnée sont les vignes de Givry (classées en AOC), les hameaux de Sauge, Cocloye et Poncey et les vues panoramiques sur la plaine de la Saône.
Distance : 10 km Dénivelé : 278 m Durée : 3 à 4 heures Commentaire Cette randonnée offre un aperçu des paysages viticoles de la Bourgogne. Le parcours est varié et offre des vues magnifiques sur les vignes, les hameaux et la vallée de la Saône. Le départ de la randonnée se fait de la salle des fêtes de Mellecey. On prend ensuite la direction des vignes, puis des sous-bois, que l'on traverse pendant le parcours. Les chemins sont bien balisés et faciles à suivre. En chemin, on peut admirer les vignes en production, les villages et hameaux viticoles typiques de la Bourgogne, ainsi que les collines verdoyantes de la région. On peut également profiter de quelques points de vue panoramiques sur la vallée de la Saône. La randonnée est accessible à tous, mais il est conseillé de porter des chaussures de randonnée confortables. Il est également important d'emporter de l'eau et de quoi se restaurer, car la randonnée dure entre 3 et 4 heures
15 randonneurs au départ. Nous nous dirigeons en direction de Cruchaud, passons au Mont Brogny. La descente sur Bissey sous Cruchaud s'accompagne de quelques glissades. Nous passons près du château Rougeon avant de rejoindre Davenay. Un joli parcours offrant de nombreux points de vue.

2023 – Semestre 2

12 participants ont profité, sous le soleil, des chemins et sentiers entre Cersot et Lys, hameau de Savianges. Après la montée en direction de Neuilly, nous avons emprunté le sentier qui nous a emmenés près des carrières de Buxy, ensuite conduit à Lys (hameau de Savianges) avec ses maisons en pierre, son lavoir et enfin nous avons regagné Cersot par un sentier entre les pâturages. A Cersot, nous avons pu admirer le clocher de l'église romaine dédiée à Notre Dame de l'Assomption. Cette commune précise le lieu de la ligne de démarcation entre les zones libre et occupée pendant la Deuxième Guerre mondiale, de 1940 à 1942.
Le soleil était présent, il a accompagné les 7 participants pour sillonner soit par la route moins confortable mais appréciable par un temps pluvieux depuis plusieurs jours soit par des sentiers enherbés très humides ou des chemins caillouteux. Nos principales rencontres ont été des chevaux, des vaches et taureaux charolais qui pâturent encore dans les prés. En arrivant à Sainte-Hélène, on a pu voir un des 9 lavoirs fleuris de géraniums, au bourg l'église romane Saint-Symphorien qui daterait du 12e s, sur la façade, la statue de Saint Symphorien est représenté décapité, il tient sa tête dans ses mains et plusieurs maisons en pierre restaurées.
Sous un soleil printanier, 9 participants ont sillonné les sentiers entre Montagny, Cruchaud et Buxy. Mais malgré tout, l'automne est bien installé, les vignes et certains arbres ont revêtu leurs feuillages jaunes et mordorés avec des pâtures encore très verdoyantes.
19 participants au départ de Chatel Moron et sa jolie petite église. Par des sentiers agréables bordés de beaux arbres nous descendons jusqu'à Theurey en savourant quelques beaux points de vue .Il nous faut remonter pendant trois kilomètres pour regagner notre point de départ en empruntant encore des chemins sympathiques.
Cette randonnée propose un tracé de 11 km avec un dénivelé positif de 220 mètres. Le départ s'effectue en longeant un chemin agricole derrière le cimetière. Ce parcours offre des vues panoramiques sur la vallée de la Guye, mêlant des paysages de terre cultivée, de terrains agricoles et de pâturages, créant ainsi des touches de couleur qui agrémentent le trajet. Il est préférable de choisir ce parcours pendant les périodes moins chaudes, car il offre peu d'ombre. Toutefois, il demeure agréable à explorer au gré des changements de couleurs au fil des saisons.
Un très joli parcours varié de 15 kms préparé par Pascale pour cette dernière randonnée en journée. Des sentiers en sous bois bien agréables, de beaux points de vue , des chemins en balcon, des arrêts dans les villages de Cortembert et Bray, tous les ingrédients réunis pour passer une bonne journée !
Le sentier de découverte offre de jolies vues sur le village et le vignoble. Sur l e chemin sur la chaume , nous découvrons l'autre versant avec le Mont St Vincent puis nous descendons sur Fley. Nous remontons jusqu'au GR, admirons la vue sur St Vallerin, Jully les Buxy depuis la Vierge, toujours appréciable même si nous connaissons déjà. Un sentier bien agréable nous conduit au site des 9 fontaines avant de remonter sur Rimont où nous pique-niquons. Nous passons près du moulin de l'étang avant de remonter sur Bissy en savourant les vues sur Rimont et Savianges. Avant de rentrer, nous faisons un petit tour dans ce joli village fleuri et visitons sa très belle petite église romane au toit de pierre.
Un très joli parcours bénéficiant de très beaux points de vue sur les villages alentours perchés sur les collines, le Mont St Vincent, St Clément sur Guye….. En partant de la croix des Patiaux, nous nous sommes dirigés vers Sigy le Chatel, les ruines de son château, son église romane, ouverte, du prieuré St Nicolas du XII ème siècle. Un panorama à 360 degrés s'offre à nous à la table d'orientation de Chassignot avant de rejoindre le point de départ. Pour beaucoup la découverte d'une région bien vallonnée
Nous sommes partis du camping de Savigny les Beaune, avons longé le Rhoin, malheureusement asséché, jusqu'au pont de Vigneux. Nous sommes montés dans le bois en direction de la combe à la vieille pour rejoindre le plateau, puis nous avons emprunté la sommière St-Elibault . Arrivés au Champ de l'Epine, les participants n'étant pas fatigués, la menace d'orage s'étant éloignée, nous avons rallongé le circuit prévu en  redescendant sur Savigny par la combe de Barbison. Nous avons pu ainsi contempler le château de Savigny, flâner dans les ruelles et regagner le parking en longeant le Rhoin après 17 kms de sentiers ombragés pour la plupart.
Une randonnée de 15 kms au départ de Lusigny-sur-Ouche qui emprunte des sentiers charmants dans les sous bois et les combes, chemins ombragés bien appréciés par cette température élevée! Nous avons fait une halte à la vierge noire qui domine le village. Nous avons pique-niqué près de la grotte du maquis , lieu où une vingtaine de jeunes maquisards ont perdu la vie. Nous sommes passés près de la source de l'Ouche, près des roches du larrey de Presles( ça grimpe fort) avant de rejoindre le petit étang. Après la randonnée, nous avons visité la chapelle des templiers à Echarnant et nous avons fait le détour pour voir la curiosité qu'est la colonne romaine de Cussy la Colonne. Une belle journée!
Sur les hauteurs qui entourent le bourg de Jambles s'étendent de charmants hameaux, dont Charnailles, niché au cœur des vignobles, ainsi que La Croix, Brochon, Champlain et Chaumont, qui s'épanouissent dans le paisible bocage de l'arrière-côte. Cette magnifique randonnée, d'une distance d'environ 12.5 km avec un dénivelé positif d'environ 261 m, nous convie à explorer ces hameaux pittoresques. Elle débute au parking des randonneurs, adjacent à une aire de jeux. Notre aventure commence par l'ascension d'un chemin agricole, offrant un panorama exceptionnel sur le majestueux château de Marmaille, dominant le village de Jambles. Par la suite, notre parcours nous mène devant le moulin de chaume Renache, érigé au XVIIIe siècle, apportant une dimension historique à notre marche. Un peu plus loin, un sentier sur la gauche nous guide vers le hameau de Chaumont et nous amène devant un calvaire où nous prenons un moment de repos. En contrebas, dans la vallée des vaux, se dessinent les villages de Saint-Mard-de-Vaux et Saint-Jean-de-Vaux. Ce parcours convivial est adapté à tous les membres de la famille, sillonnant à travers de multiples sentiers et empruntant quelques routes communales où il convient de rester vigilant en raison de la circulation. Il est préférable de choisir une journée moins ensoleillée, car l'ombrage peut parfois manquer.
Nous avons choisi de partir un peu plus loin en nous rendant dans le Jura, où deux itinéraires ont été organisés pour profiter de ces magnifiques villages entourés de falaises. Notre première randonnée a débuté depuis le parking des randonneurs de Baumes-les-Messieurs20, près du camping. Un chemin balisé a été aménagé 1 pour éviter au maximum la route, nous permettant ainsi de rejoindre le centre du village2 que nous avons traversé en direction des cascades3. Avant d'atteindre les dernières maisons, un chemin sur la droite nous a fait grimper en direction de l'Échelle de Sermu (GR59). Le sentier est escarpé et rocailleux, avec certains passages présentant des risques de chute. Par conséquent, il est important de faire preuve de prudence, surtout par temps humide. Une fois arrivés sur le plateau6, nous avons pris à gauche, ce qui nous a permis de récompenser nos efforts par de magnifiques panoramas sur le village de Baumes-les-Messieurs5, classé comme l'un des plus beaux villages de France. Nous avons continué en traversant le hameau de Sermu7 et en poursuivant en direction du belvédère. De là, nous avons pu admirer une vue sur la vallée8, avec en premier plan l'aménagement du cirque pour la visite de ses grottes, et au loin le village niché entre des falaises. Après cette pause bien méritée, nous avons emprunté un sentier ombragé, qui reste glissant et accidenté par endroits18-21. Ce sentier nous a conduit en descente vers les aménagements14 des cascades10, puis nous avons rejoint un chemin sur la droite, en passant par des escaliers et une sente11, pour boucler notre première randonnée. Ensuite, nous avons pris la route en direction de Blois-sur-Seille pour notre pause déjeuner22, avant de reprendre la deuxième randonnée. Le point de départ se trouve sur le parking en face de la mairie. Une petite route, à droite de cet établissement, nous guide hors du village de Blois-sur-Seille12, en suivant un parcours balisé. Ensuite, nous rejoignons un chemin forestier qui nous conduit jusqu'à la route de l'Angelle. En tournant à droite, nous traversons le village des Granges de Ladoye jusqu'à sa sortie du bourg. Ensuite, nous descendons un petit sentier très pentu en sous-bois jusqu'au village de Ladoye-sur-Seille13. Ce chemin nous ramène ensuite à Blois-sur-Seille en empruntant la D204, complétant ainsi notre boucle de randonnée.
Nous partons de Villars-Fontaine en direction de Concoeur pour un parcours de 14.5 kms et 400m de dénivelé. La petite bruine se transforme en pluie battante nous obligeant à nous abriter sous un hangar puis au lavoir de Corboin. Nous attendons l'éclaircie pour nous remettre en route, rejoindre la route forestière de Mantuan et descendre pique-niquer au lavoir de Reulle-Vergy ( photos 5,8,9) , sous la mairie et en compagnie d'hirondelles. Nous empruntons ensuite le GR7, grimpons jusqu'à l'église bien restaurée de Vergy ( photo 10) et plus haut nous admirons le travail de restauration des ruines de l'abbaye de St Vivant ( photos 4 et 7).,  De là s'offre un beau panorama sur les villages alentour.. Nous redescendons sur Curtil-Vergy, regagnons l'autre versant pour regagner Villars-Fontaine par Segrois. Nous terminons notre journée agréablement en nous arrêtant contempler les fresques peintes sur les roches à La Karrière.
Le point de départ de la randonnée se trouve au parking de Royer. Le parcours s'étend sur environ 12,4 km, avec un dénivelé positif d'environ 370 mètres. Nous empruntons d'abord la rue du Mousseau jusqu'à la première intersection en forme de patte d'oie, où nous prenons à droite. La suite du trajet nous conduit à travers des chemins agricoles, entre vignes et pâturages, et nous aurons l'occasion de traverser le charmant village de Martailly-Lès-Brancion1-2, où des sculptures sont exposées le long du lieu-dit Le Mollard. Ensuite, nous continuons par des sous-bois, passant devant des fontaines et un lavoir3 avant de monter en direction du château de Brancion. Une fois arrivés sur la route au niveau du site, nous descendons par le chemin des sœurs, rejoignant ainsi le village de La Chapelle-sous-Brancion4. À la sortie du village, nous empruntons un sentier sous-bois après avoir traversé la départementale D159. Ce chemin nous mène face au parking du château de Brancion. Nous poursuivons ensuite sur la gauche pour suivre le GR76A jusqu'à une intersection, ce qui nous permet de redescendre et de terminer notre boucle en revenant à notre point de départ5. Cette randonnée est très agréable, car nous commençons sous le soleil pour ensuite apprécier rapidement l'ombrage des sous-bois. C’est un parcours particulièrement agréable lors de journées chaudes.
C'est une randonnée avec un dénivelé positif de 440 mètres MNT et une distance d'environ 17,5 km. Le départ se fait en forêt, offrant une agréable expérience de marche. L'entretien des sous-bois est très apprécié en raison de son aspect aéré. Malgré quelques sentiers parfois négligés, mais toujours facilement accessibles (certainement dus à un fauchage raisonné pour favoriser la pollinisation par les insectes), on peut parcourir cette piste sans difficulté. Tout au long de l'itinéraire, on peut entendre les ruisseaux couler, que nous traversons par des passerelles4-9, ce qui crée une atmosphère sereine. Nous prenons la direction de l'étang du Martinet, dont la première pierre a été posée le 18 mai 1903 par Eugène Schneider pour répondre aux besoins d'industrialisation du Creusot et de ses 16 000 habitants, qui nécessitent une grande quantité d'eau. Après l'avoir longé, nous le quittons en empruntant un chemin sur la gauche, à la fin de cette retenue d'eau. Nous continuons et traversons le charmant hameau de Montromble6-7-8. Ensuite, la marche se poursuit vers le hameau de Velay, où coule la rivière Rançon, qui contribue à l'alimentation d'un des trois réservoirs alimentant Le Creusot. À la sortie de ce lieu-dit, une longue montée positive de 157 mètres nous mène sur un plateau, et nous passons devant les cinq pierres aux saints16 conservant leur mystère. Elles pourraient être des stèles funéraires de la civilisation celtique (Ve siècle avant J.C). Le parcours nous fait traverser le hameau de Chapey, puis plus loin, nous traversons le pont d'Anjou et continuons en lisière des bois pour prendre, plus loin, un sentier sur la gauche qui nous ramènera sur le chemin de la conduite pour terminer la boucle.
Détails de la visite https://loisirspartagessevrey.fr/visites-culturelles/
Le départ de cette randonnée se situe au parking derrière la mairie. Ce parcours est particulièrement recommandé par temps chaud, car il offre de nombreux passages ombragés à travers les sous-bois, ce qui rend la balade très agréable. De plus, de belles percées panoramiques sur Vers, puis Mancey1, vous permettent d'admirer de magnifiques paysages. Vous aurez également l'occasion de traverser le charmant village de  Royer2-3-4, ainsi que le hameau de Charme5, un peu plus loin. Si vous avez prévu un pique-nique, nous vous recommandons de dépasser Charme et de prendre une route communale. Après environ 300 mètres, sur votre droite, vous trouverez un endroit bucolique où vous pourrez vous reposer parmi les vignes, les vieilles pierres et les cabotes8. La boucle se termine en passant par le terrain multisport de Vers, puis on retourne à la mairie en suivant la rue saint-Félix.

2023 – Semestre 1

Ce parcours de randonnée débute à Étrigny et se dirige vers BALLEURE, où l'on peut admirer son château du XIVe siècle. La marche se poursuit en direction de l'impasse des Fontaines, où l'on passe devant deux charmants lavoirs. En traversant de nombreux sous-bois, on peut apprécier tout au long des saisons l'ombrage changeant et les couleurs environnantes. De temps en temps, des éclaircies permettent de contempler la vallée et d'apercevoir les villages d'Étrigny et ses hameaux au loin. Ce parcours de 12 km offre une expérience bucolique très agréable, avec un dénivelé positif d'environ 360 mètres.
C'est une randonnée d'un peu moins de 17 km avec un dénivelé positif d'environ 518 mètres. Elle démarre de l'église 1 romane du XIIe siècle qui se trouve à l'emplacement d'un premier édifice attesté dès le début du Xe siècle. On remonte par la droite le Bourg, puis on prend la première rue à gauche en direction du calvaire pour rejoindre Culey par des chemins forestiers et agricoles 7. En quittant le village de Culey, au niveau du moulin de la Chaussée 8, nous remontons en direction du mont Saint-Romain jusqu'à sa table d'orientation érigée en 1948, offrant une vue panoramique à 360 degrés 9-10. Ensuite, nous revenons sur nos pas et empruntons un chemin forestier jusqu'à Blanot, un charmant village niché dans les replis des Monts du Mâconnais. On peut y apprécier son Prieuré clunisien du XIIIe siècle 16-1, ses anciens lavoirs 16-2, son four à pain, ses toits de lave 17, ses maisons à galerie, ses murs en pierres sèches et ses tombes mérovingiennes des VIe et VIIe siècles. Après avoir traversé le village et passé devant son Café Associatif "Le Coing", nous remontons à travers les sous-bois en direction de Chissey. C'est un parcours très agréable le long des vignes, des pâturages et à travers de nombreux sous-bois. De plus, les villages traversés sont d'une grande beauté pour les amateurs de vieilles pierres. Ce parcours est même praticable en période de chaleur grâce à l'ombrage qu'il offre.
Le départ se fait depuis l'aire de pique-nique du chemin Noizeret 18, juste après l'école élémentaire. Cette randonnée est particulièrement agréable et recommandée pendant les périodes chaudes. Après avoir traversé de charmantes parcelles de vigne, nous quittons la route au bas du village de Culles les Roches pour emprunter un sentier qui nous conduit jusqu'au paisible ruisseau de la Mouille 3et4. Un aménagement bucolique, comprenant de petites passerelles, nous permet de remonter le cours d'eau en serpentant de droite à gauche. Ensuite, nous traversons de nombreux sous-bois, alternant entre sentiers et chemins forestiers, en direction du viaduc de Crainseny 10 à 12 . Nous le franchissons depuis le dessus pour ensuite le descendre sur la gauche à la sortie du pont. Par la suite, nous suivons un sentier en contrebas du viaduc, en étant attentifs, car la sortie de cette portion reste périlleuse. Ensuite, nous prenons un chemin sur la gauche jusqu'aux vestiges archéologiques, puis nous continuons sur la droite pour longer les carrières 14, afin de revenir près du terrain multisport 16 et terminer la randonnée. C'est un parcours varié qui offre une promenade sereine. Certains passages sont délicats, avec des descentes un peu raides, voire même périlleuses.
Nous débutons notre excursion depuis le parking situé le long de la rivière "La Cosanne". Dès le début, le parcours nous conduit vers des altitudes plus élevées, avec une montée d'environ 120 mètres en suivant la rue de la Perrière, puis en empruntant un sentier pittoresque qui serpente à travers les vignobles et les sous-bois jusqu'au plateau. En passant par le village de Marcheseuil en direction de Paris-l'Hôpital, nous continuons notre chemin vers Sampigny-lès-Maranges, où nous changeons de versant de la vallée. Avant de traverser la route et de poursuivre de l'autre côté, nous avons la possibilité de faire une agréable pause dans une aire de pique-nique. Ensuite, nous remontons en direction de Dezize-lès-Maranges et empruntons le chemin qui mène à la Montagne des Trois Croix. Au pied de la colline, nous découvrons une autre aire de pique-nique ombragée par de majestueux sapins, offrant une protection appréciable contre le soleil, le vent, voire les deux. Ensuite, nous descendons en direction de Borgy, en passant à proximité de la charmante ferme de Buxy. Pour terminer cette boucle, nous empruntons la rue des Hauts de Change, où il est possible de faire un court détour pour visiter l'église Saint Roch. Face à son entrée, un chemin peut nous ramener à la rue de Santenay, nous faisons longer tranquillement La Cosanne  ou continuer vers la rue Collot. pour retourner à nos véhicules. L'itinéraire est partiellement balisé par le GRP et comprend plusieurs tronçons goudronnés. Cependant, cela n'affecte en rien le plaisir que procure cette région offrant de magnifiques panoramas et traversant des villages charmants.